Marathon en faveur du logiciel libre, mais le manque d'ambition a encore prévalu

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

campagne

Dans le cadre de l'examen du projet de loi « pour une République numérique », le 20 janvier 2016, les députés ont rejeté, à quelques voix près, les amendements visant à inscrire dans la loi la priorité au logiciel libre dans le secteur public, condition pourtant indispensable pour une informatique loyale au service de l'intérêt général. Le débat n'est pas pour autant terminé et se poursuivra dans les semaines à venir.

Lire le communiqué de presse de l'April