Permanence le jeudi 11 avril 2019

Le jeudi 11 avril 2019 à 20H30, l'Aru2l tiendra une permanence Logiciels Libres à la Maison des associations, quartier du Faubourg à Rodez.

A partir de 20h30 et pendant toute la soirée, vous pourrez venir poser vos questions sur les Logiciels Libres. Vous pourrez également vous faire aider pour l'installation ou la configuration de logiciels libres sur votre ordinateur. Dans ce cas, n'hésitez pas à amener votre unité centrale ou votre portable.

Les permanences sont ouvertes à tous et sont le moment idéal pour venir nous rencontrer, découvrir les logiciels libres, poser vos questions ou encore discuter de vos problèmes rencontrés avec les logiciels libres.

Afin de vous rendre un service plus personnalisé, mais également nous permettre de nous organiser, vous pouvez nous faire part de vos demandes pour ces permanences, en utilisant le formulaire de contact . Nous serons ainsi en mesure de vous répondre très précisément le jour de la permanence.

3 années sans google, on peut y survivre

Écrit par stephane de Labrusse le . Publié dans News

Un témoignagne intéressant sur comment vivre sans google avec un retour d'experience 3 années après. Cela peut vous aider à franchir le cap.

 

Bonjour/bonsoir à tous,

Voilà maintenant plus de 3 ans que j'ai entamé lentement mais sûrement mon processus de dégooglisation.

Pour ceux qui n'ont jamais entendu / lu le terme, je vous invite à jeter un œil au site de Framasoft qui est un des acteurs incontournable de cette mouvance en France.

Pour faire simple (pour ceux qui ont la flemme d'ailler voir ailleurs), voici ce qui se dit sur le site web de degooglisons-internet :

Nous l’avions annoncé dès le départ : Dégooglisons Internet, c’est proposer une trentaine d’alternatives aux services de Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft sur trois ans. Une dizaine de services par an entre octobre 2014 et octobre 2017 (à une vache près, hein), afin de  montrer que des alternatives libres et éthiques existent, et qu’on peut  reprendre le pouvoir sur nos vies numériques.

Vous l'aurez compris, moins on utilise les services de Google (des GAFAM en général) et mieux on se porte.

Lire la suite