14 Janvier 2020, Windows 7 s'arrète ... Passez à Linux ...

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

winodows7

 La firme Microsoft, informe depuis déjà quelques mois les utilisateurs de Windows Seven que le support de ce système s’arrête le 14 Janvier 2020. Il ne reste donc à Windows 7 plus qu’une semaine à vivre
Cela signifie que si une faille de sécurité dans le système d’exploitation est détectée après le 14 janvier 2020, elle ne sera donc pas comblée, idem si un problème empêchant le bon fonctionnement du système est repéré, il ne sera pas résolu.

Vous pouvez bien sur migrer vers Windows 10 au prix de l’achat d’une licence , mais la meilleure solution pour tous est bien d’installer Linux
Il existe forcément une distribution qui va totalement vous satisfaire. Quelque soit vos centres d’intérêts vous aurez pléthore de logiciels à votre disposition. Internet, messagerie, vidéos, photos, musiques, développement etc …

Linux c’est tout simple, une fois installé vous l’utilisez a votre guise, nul besoin de connaissance particulière tout est déjà a portée de clic. Mieux encore sous Linux point de virus, vous êtes constamment protégé a partir de son installation.

Votre machine a plus de dix ans, qu’importe, la plus part des distributions ne nécessite pas de puissance extraordinaire, 2 Go de Ram et 25Go d’espace disque suffisent, mais vous pouvez aussi l’installer sur une machine plus puissance pour en tirer le meilleur.

Linux c’est aussi beau que Windows, que se soit l’installation par défaut de votre bureau, celui-ci peut aussi être modifier selon vos goûts, tout est paramétrable a souhait. (Exemple : Bureau Cinnamon de LinuxMint)

LinuxMint

Mais en plus Linux, c’est aussi et surtout des communautés nombreuses d’utilisateurs prêtent a vous aider si vous rencontrez le moindre problème.

LosslessCut un petit utilitaire indispensable ...

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

losslesscut

Bon c’est sur, ce soir de Noël ou demain matin vous allez utiliser votre smartphone pour filmer le petit dernier ou la petite dernière qui s’émerveille devant le sapin et ces cadeaux que le père noel (si il existe …) aura déposé.
Pris par la scène vous allez oublier de couper l’enregistrement vidéo et vous allez vous retrouver avec des images de votre mur ou les pieds du fauteuil …
Pas de panique, pas besoin de logiciel de montage vidéos avec sa pléthore de commandes et ses menus interminables pour faire le montage vidéo qui va bien, il existe un outil simple sous Linux qui ne fait que çà, découper le morceau de vidéo qui vous intéresse.

LosslessCut est un petit utilitaire très simple d’utilisation pour couper vos vidéos sans perte de qualité.
Nous allons télécharger le fichier LosslessCut-2.6.2.AppImage déjà il n’y a rien à installer avec ce type de fichier, il faut simplement le rendre exécutable. Pour cela, rien de plus simple, vous faite un clic droit sur le fichier, vous choisissez Propriétés et à l’onglet Permissions vous cochez la case « Autoriser l’exécution du fichier comme un programme » et vous fermer.

Cliquez sur votre fichier et le programme s’ouvre. (comme l'image ci-dessus)
1- Choisissez "File / Open" et sélectionnez le fichier (votre vidéo) à traiter :
2- Lancez la lecture ou déplacer le curseur et marquez le début de l'extraction en cliquant sur le signe "<". L'heure de début doit s'indiquer
3- En cliquant sur le signe ">" sélectionnez la fin
4- Enfin cliquer sur les ciseaux pour exporter la sélection

losslesscut1

losslesscut2

Vous trouverez votre fichier vidéo découpé dans le même dossier que votre vidéo originale.

L'avantage par rapport à d’autres utilitaires est que l'on peut faire autant d'extraction de clip que l'on veut en recommençant simplement la séquence ci dessus.

Petite astuce :
Pour garder votre LosslessCut sous la main, créez un répertoire AppImage dans votre dossier personnel et mettez y votre fichier LosslessCut-2.6.2.AppImage.

 

ReactOS : Bizarre comme idée ...

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

ReactOS logo

ReactOS est un projet de système d'exploitation libre en développement se voulant compatible avec les programmes et pilotes Microsoft Windows.

Attention ce projet ne consiste pas à développer une distribution Linux qui ressemblerai à un Windows, non, il s'agit de faire fonctionner les exécutables Windows (les fameux .EXE) dans une distribution libre. Un défi technique tant la tache est immense. Ce projet a débuté dans les années 1996, il est 20 ans après encore en développement en version 0.4.12, la version stable sera la version 1.0.

Le projet prévoyait de faire ressembler ReactOS à Windows Server 2003 jusqu'à la fin de 2015.

Une controverse a divisé la communauté autour de ce projet, en effet certains développeurs n’avait trouvé rien de mieux que d’introduire du code Microsoft Windows désassemblés (décompilés). Tout un travail de rétro-ingénierie a été fait pour rendre le code propre et surtout légal.

Une petite retouche : pensez Drawing de Gnome

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

Dessin Gnome

Drawing ou Dessin de Gnome, fait partie de ces petites applications qui rendent de grands services sans se prendre la tête. Biensur rien à voir avec les poids lourds de la retouche d'image et autre Gimp.

Dessin en fait peu, mais il le fait bien et simplement. Son utilisation se révèle très simple et la prise en main est intuitve.

Vous pouvez l'installer simplement à partir de votre logithèque en recherchant Drawing.

L'application Microsoft Teams fait ses débuts pour Linux

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

teams

Teams est une messagerie collaborative partie intégrante de la suite office 365.
Microsoft Teams est une application qui permet de créer, partager et collaborer en équipe à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone portable. Sur une plateforme commune et personnalisable, il est ainsi possible de combiner des discussions en groupe, des réunions en visioconférence, des notes et des pièces jointes.
Toutes les fonctionnalités de base de Teams sont présentes sur la version Linux et distribué sous forme de paquet .deb et .rpm
En lançant un client Teams pour Linux, Microsoft réplique à Slack qui propose déjà d’une application dédiée pour Linux. D'autres logiciels comme onedrivre ou même Edge le naviguateur de la firme pourrait dans un avenir proche être portés sur Linux.

L’arrivée de cette version de Microsoft Teams réjouit la fondation Linux :
« 2019 a été une autre année incroyable dans le domaine de l’open source, et Linux continue d’être au cœur de toute cette croissance et cette innovation. Je suis réellement enthousiasmé par la disponibilité de Microsoft Teams pour Linux. Avec cette annonce, Microsoft apporte son hub pour le travail collaboratif sur Linux. Je suis ravi de voir la reconnaissance par Microsoft de la façon dont les entreprises et les établissements d’enseignement utilisent Linux pour transformer leur culture de travail », a déclaré Jim Zemlin, directeur exécutif.