×
Bienvenue sur le nouveau serveur de l'Aru2L (17 Nov 2012)

Nous voila en phase beta suite à une refonte totale du site de l'aru2L, n'hésitez pas à faire remonter les Bugs que vous pouvez trouver sur contact(@)aru2l.org (enlever les parenthèses) ou en créant un post sur le forum.
Nous vous prions de bien vouloir nous excusez pour la gène occasionnée.

Topic-icon On en parle même chez les non spécialistes!

Plus d'informations
il y a 8 ans 9 mois - il y a 8 ans 9 mois #2349 par Fandan
Fandan a créé le sujet : On en parle même chez les non spécialistes!
Voici un petit lien vers un article publié par Libé le 29 novembre 2008, jour de notre install party et joliment intitulé : jusqu'ubuntiste

Après l'article sur les logiciels libres publiés par Sciences et Vie, cela se répend et c'est quand même bon à prendre.

Moi je dis 25% des particuliers sous Linux d'ici 10 ans. Je prends le pari.J'ai fais un rapide calcul et si cela continue à croitre de 100% par an en 6 ans Linux est à 30% du marché et en 10 ans à 520% :lol: :silly: :lol:
Mais je tiens quand même le pari, même si vous n'y croyez pas. A condition toutefois que que les règles du marché soit honnêtes bien sûr :unsure:

\"Ce n\'est parce que les choses sont difficiles que nous n\'osons pas,
C\'est parce que nous n\'osons pas qu\'elles sont difficiles.\"

Sénèque
Dernière édition: il y a 8 ans 9 mois par Fandan.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 9 mois #2358 par David
David a répondu au sujet : Re:On en parle même chez les non spécialistes!
Une nouvelle loi de Moore!

J'espère

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 9 mois #2363 par Fandan
Fandan a répondu au sujet : Re:On en parle même chez les non spécialistes!
Je ne sais sais pas si Roger y est pour quelquechose mais cela pousse.

dépêche AFP du 3/12/08

\"Ce n\'est parce que les choses sont difficiles que nous n\'osons pas,
C\'est parce que nous n\'osons pas qu\'elles sont difficiles.\"

Sénèque

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.107 secondes