×
Bienvenue sur le nouveau serveur de l'Aru2L (17 Nov 2012)

Nous voila en phase beta suite à une refonte totale du site de l'aru2L, n'hésitez pas à faire remonter les Bugs que vous pouvez trouver sur contact(@)aru2l.org (enlever les parenthèses) ou en créant un post sur le forum.
Nous vous prions de bien vouloir nous excusez pour la gène occasionnée.

Topic-icon La virtualisation pas chère : OpenVZ

Plus d'informations
il y a 9 ans 3 mois #2952 par ca_mousse
ca_mousse a créé le sujet : La virtualisation pas chère : OpenVZ
Alors après tous ces posts parlant de freenas, sme.. j'ai décidé de vous parler de ce que j'utilise : OpenVZ. Evidemment, j'utilise aussi quasiment tous les logiciels présents dans un sme ou un freenas (ssh, nfs, mail (pour moi c'est postfix & courrier & squirrelmail & apache), sauf bien evidemment samba), ainsi que d'autres qui ne sont pas présent, mais dont il ne faut pas parler sur ce forum). La particularite est que tous ces services sont installes dans une pesudo machine virtuelle fourni par OpenVZ (on dit plutot "serveur virtuel", moi je dis vz).
Voici les avantages que cela apporte :
- par rapport à de la vrai virtualisation (Xen, KVM, VirtualBox...)
- allocation de mémoire dynamique (par exemple, une machine virtuelle prendra la ram dont elle a besoin, dans la limite autorisée (idem pour CPU, espace disque...)
- meilleure performance
- pas besoin de processeur spécifique pour avoir de bonne performance
- possibilité d'accéder directement au système de fichier du système hôte (par un mount -o bind), ce qui est très performant
- possibilité d'accéder directement au matériel du systeme hote (carte tuner pour un vz mythtv par exemple)
- certains virtualiseur necessite un serveur X (quoi que), ou au moins les bibliothèques.
- pas de migration à chaud (certain virtualiseur ne le propose pas)
- création d'un vz en quelque secondes (chez moi, un petit script et c'est bon (paramètre : identifiant du vz, nom du vz, adresse ip)

- par rapport à pas de virtualisation du tout :
- tous les services sont isolés, donc une faille dans un service ne permettra à une personne malveillante de n'accéder qu'au root du vz
- tous les services ont leurs adresses ip
- les services ne se montent pas sur les pieds (un service se bannane, prends toute la ram (fuite de mémoire), prends tous le disque)... ce service sera limité au ressources allouer au vz
- possibilité d'installer une distribution vite fait pour tester
- possibilité d'utiliser des vz 32bit sur un hote 64bit : si on a envie d'installer une grosse application et que ca se banane en 64bit (Oracle), ca marche nickel en 32
- les mises à jour peuvent être testés dans un vz de test (nécessite d'avoir 2 vz par service)
- possibilité de donner à un pot un accès root à une 'machine'

Maintenant, voyons les inconvenients :
- par rapport à de la vrai virtualisation (Xen, KVM, VirtualBox...)
- un cloisonement plus théorique (ressemble en gros à un chroot avec du bridage au niveau device, ressources, et des interfaces réseaux propres)
- un seul système d'exploitation invité supporté : linux. En fait, on ne peut même pas parler système d'exploitation, car le vz n'a pas de kernel. Mais des solutions équivalents existent pour BSD (jails) et Solaris (zone)
- certains services ne sont pas supportés (nfs). Il faut le faire sur le systeme hote (mais j'ai pas trop testé en fait)
- l'installation sous debian est un peu chaud (patch de kernel + compil)

- par rapport à pas de virtualisation du tout :
- toutes les bibliothèques sont installés en double (mais au prix des disques durs)
- performance inférieure (mais c'est peanuts)
- plus d'administration (ie il y a n serveurs à mettre à jour)
- certains services ne sont pas supportés (nfs). Il faut le faire sur le systeme hote (mais j'ai pas trop testé en fait)
- l'installation sous debian est un peu chaud (patch de kernel + compil)

Je n'imagine pas installer des sme, freenas... à l'intérieur d'un vz, mais cela doit être tout à fait possible.
Alors pourquoi pas chère ? Car, par rapport à un vrai virutaliseur :
- moins de performance perdu
- moins de temps perdu en administration (création, mise à jour..)


Le site : wiki.openvz.org/Main_Page

A+

L\'oeil ne voit que la surface des choses.
Ne t\'y fie pas.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #3156 par reno31
reno31 a répondu au sujet : Re:La virtualisation pas chère : OpenVZ
Salut, je cherche à virtualiser mon serveur afin de séparer les services sur ce dernier.

Je comptais partir sur la base de cette distrib:
http://www.proxmox.com/

Qui est une debian Lenny avec LVM2, OpenVZ avec support de KVM.

Je me pose quand même quelques question par rapport à OpenVz.
Particulièrement

- possibilité d'accéder directement au matériel du système hote (carte tuner pour un vz mythtv par exemple)

C'est exactement ce que j'ai besoin de faire, et qui me fait douter sur ce projet.
As tu des conseils, liens,ou ressources, pour que je puisse me documenter afin de partir d'un pied sur.

En gros ce que je veux:
Un serveur WEB
Un serveur SAMBA
un serveur MYTHTV
Un serveur MESSAGERIE
Un serveur avec un acces VNC pour quand je suis loin.
Le tout dans mon serveur physique sous proxmox.

Autre question que je me pose, quelles ressource attribuer au differents machines ??

En tout cas ton post me fait dire que c'est possible donc, je continue de googliser !

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois - il y a 9 ans 1 mois #3157 par RPG
RPG a répondu au sujet : Re:La virtualisation pas chère : OpenVZ
Bon, ben ça va être super tout ça... Ensuite, faudra nous expliquer comment ça marche. Et à moi, perso, pourquoi tu veux virtualiser et pas utiliser les services natifs ?!? Mais ça, on se le fera un soir entre nous. ;-)

WEB, MESSAGERIE, SAMBA : ça sent la SME ça. :P
VNC : Y'en a plein qui vont te guider vers la lumière SSH.

Pour MythTV, si j'ai bien compris tu as une machine avec Tuner TV sur laquelle tu vas mettre tout tes services, y compris donc le fameux MythTV en VZ. Et tu auras un client (plus loin) qui se connectera sur ta VZ en streaming pour utiliser le tuner de ton serveur. C'est bien pour se faire mousser le cerveau tout ça mais question efficacité, j'ai du mal.

Perso, je GeexBox plutôt que MythTV, comme ça, je m'embête pas avec du streaming, je lis direct les vidéos, les musiques, les podcasts, .... Ouaip, parce que la télé ça m'intéresse pas donc j'ai pas de carte tuner. M'enfin, si c'est ton bonheur de t'e*%µù:§r à monter tout ça en // y'a pas de pb. ;-) Moi, je serai d'accord ensuite pour que tu nous fasses une super démo de la bête. Avec bien sûr, les difficultés rencontrés, les soluces, les supers améliorations, les points forts, faibles, ... :-)
Bon, faut voir aussi que les perfs des machines virtuelles sont du niveau de la machine de base aujourd'hui. Toutes les couteuses manip de changement de contexte (mémoire, cpu, irq, ..) étant maintenant faite au niveau des procs (Intel VT, AMD-V)ça cartonne sévère. Donc, sauf si on a un vieux PC (octane machin par ex <- Humour) avec beaucoup de RAM, on a intérêt à passer en virtualisation plutôt qu'en VZ. Enfin, faut faire des bench's si y'a besoin mais pour moi, c'est joué. B)
Dans tous les cas, bonne chance ! Et si on peut t'aider, on essayera. :-)

Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble.
'Lao Tseu'
Dernière édition: il y a 9 ans 1 mois par RPG.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #3159 par reno31
reno31 a répondu au sujet : Re:La virtualisation pas chère : OpenVZ
Pourquoi virtualiser.
1. PAr envie
2. Par deffi
3. Toute les autres bonnes raisons (test d'OS, séparation des services,... :p )
4. C'est l'avenir de lIT en entreprise (enfin selon moi)

SSH, oui je suis le guide. Mais TSE ou VNC c'est plus pratique pour avoir un desktop. (en plus on as pas forcement un putty sous la main.)

Efficacité, bon j'ai des doutes, mais le backend de mythtv est relativement leger. (ma carte est une nova TD500)

Mythtv, je suis fan du magnetoscope. je pourrai pas m'en passer :)

Couteuse manip en changement de contexte: je pense que je vais rajouter de la RAM, mais vu le prix de ces dernieres...
pour le proc c'est un dual core 3800+ (amd-v)

Un octane, ouais pourquoi pas mais la je vais pouvoir virtualiser tout un lan (pour ce qui savent pas : www.sgi.com/products/servers/octaneIII/index.html )

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois - il y a 9 ans 1 mois #3160 par RPG
RPG a répondu au sujet : Re:La virtualisation pas chère : OpenVZ
La virtualisation en entreprise ne se fait pas en mode VZ. ;-) Mais en mode machine virtuelle. On peut facilement porter une machine virtuelle d'un serveur de machines sur un autre... En VZ, ça va être un poil plus compliquer (mais pas infaisable, hein...). Et puis, certaines entreprises en reviennent aussi de la virtualisation. ;-)

Le changement de contexte ne va pas s'améliorer en mettant de la RAM, sinon, les fondeurs s'embêteraient pas à faire des architectures exprès... :-) La RAM empêchera ta machine de swapper sur disque.

Les points 1,2 et 3 me semblent suffisants pour se faire plaisir. :-)

Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble.
'Lao Tseu'
Dernière édition: il y a 9 ans 1 mois par RPG.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois #3162 par reno31
reno31 a répondu au sujet : Re:La virtualisation pas chère : OpenVZ
Ok pour les machines virtuelles, je suis pas encore bien familier des solutions de virtualisation

Il me semblait que proxmox permettait dans son interface de pouvoir basculer d'un serveur proxmox vers un serveur proxmox

Pour ce qui est des performances, il va pas y avoir un max de traffic (sauf samba (1080p en h264), mais rarement tous ensemble. donc je pense que de la ram suffira (enfin j'epere mais c'est un peu le but, me faire une idée)

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.152 secondes